CBC/Radio-Canada présente une nouvelle approche pour la gouvernance de la radiodiffusion publique au Canada

22 mars 2007, Ottawa

Pour que CBC/Radio-Canada puisse atteindre son plein potentiel et être le radiodiffuseur public dont le Canada a besoin, il lui faut pouvoir passer un nouveau contrat avec les Canadiens. C’est là l’essentiel du message que M. Robert Rabinovitch, président-directeur général, a livré aujourd’hui au nom de la Société aux audiences du Comité permanent du patrimoine canadien dans le cadre de l’examen du mandat du radiodiffuseur public.

« L'industrie de la radiodiffusion évoluant à un rythme sans précédent et dans la concentration des médias s’intensifiant, les Canadiens ont besoin plus que jamais d’un radiodiffuseur public. C’est grâce à la radiodiffusion publique que le gouvernement peut faire une place à du contenu canadien distinctif, qui reflète la réalité canadienne et qui sert les citoyens », a déclaré M. Rabinovitch.

Dans son mot d’ouverture devant le Comité, M. Rabinovitch a évoqué la nécessité de passer un contrat avec les Canadiens, lequel établirait les obligations de CBC/Radio-Canada, sur une période de dix ans, à l’endroit de ses 32 millions de propriétaires. Il reposerait sur cinq principes de base :

  1. Le système de radiodiffusion devrait continuer d’être un partenariat entre des entités privées et publiques
  2. Le radiodiffuseur public doit être libre quant à ses choix de programmation.
  3. Il doit offrir une programmation qui se démarque.
  4. Il doit servir tous les Canadiens.
  5. Il doit disposer des ressources nécessaires pour remplir les obligations acceptées d’un commun accord.

Comme dans tout contrat, il est primordial que CBC/Radio-Canada puisse disposer des ressources suffisantes pour remplir son mandat et satisfaire aux exigences stipulées dans le cadre de l’entente.

« CBC/Radio-Canada se trouve à un tournant décisif, et aucune solution ponctuelle ni aucune stratégie unidimensionnelle ne suffiront à la faire sortir de l’impasse dans laquelle elle se trouve », a mentionné M. Rabinovitch. « Ce dont nous avons besoin, et ce pour quoi nous saluons l'initiative du Comité, c’est une stratégie de radiodiffusion à long terme dûment financée pour les dix prochaines années. Il faut que le Parlement et les citoyens canadiens s’investissent dans un processus de planification pour trouver des solutions aux grandes questions propres à la politique de la radiodiffusion. »

M. Rabinovitch était accompagné de M. Richard Stursberg, vice-président principal de CBC Television, de M. Sylvain Lafrance, vice-président principal des Services français, et de Mme Jennifer McGuire, directrice générale de la Programmation de CBC Radio (représentant Mme Jane Chalmers, vice-présidente de CBC Radio), qui ont fourni des précisions additionnelles aux membres du Comité.

Le mémoire de CBC/Radio-Canada décrit les raisons pour lesquelles le Canada a besoin d’un radiodiffuseur public, le rôle et la valeur de la radiodiffusion publique, certains des défis les plus pressants auxquels fait face le radiodiffuseur public national, et donne un aperçu de ses 28 services ainsi que des chiffres sur ses auditoires.

Le mémoire de la Société ainsi que les notes d’allocution de M. Rabinovitch peuvent être consultés en ligne.

À propos de CBC/Radio-Canada

CBC/Radio-Canada est le radiodiffuseur public national du Canada et l´une des plus grandes institutions culturelles du pays. Avec ses 29 services offerts sur des plateformes comme la radio, la télévision, Internet, la radio par satellite, l´audio numérique, sans compter son service de distribution de disques et de musique et ses services de messagerie sans fil WAP et SMS, CBC/Radio-Canada est maintenant accessible aux Canadiens à leur convenance.

Grâce à cet éventail de services, CBC/Radio-Canada se fait quotidiennement le témoin de la diversité régionale et culturelle du pays, en anglais, en français et dans huit langues autochtones, ainsi qu´en neuf langues dans son service de radio international, RCI, et dans huit langues dans son service de radio Internet RCI viva, qui s´adresse aux nouveaux arrivants et aux futurs immigrants au Canada.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Outil de soulignement de texte