Loi sur l'accès à l'information ― CBC/Radio-Canada et ses obligations

16 janvier 2009

De récents articles de journaux rapportent depuis quelques jours les résultats d'une étude commandée par l’Association canadienne des journaux publiée le 10 janvier 2009 au sujet de la Loi sur l'accès à l'information. Cette étude classe divers organismes publics et parapublics selon leur capacité de répondre promptement et correctement à des demandes qui ont été formulées en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. Cette étude accorde la note D à CBC/Radio-Canada.

Les faits

CBC/Radio-Canada prend très au sérieux ses obligations en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. Depuis le 1er septembre 2007, CBC/Radio-Canada a reçu 738 demandes de documents en vertu de la Loi, un nombre beaucoup plus grand que ce à quoi elle s’attendait. Nous avons réussi à ce jour à clore 588 dossiers. La grande majorité des demandes d’accès sont faites par un très petit nombre d’individus. En raison de sa place de leader dans l’industrie canadienne de la radiodiffusion, CBC/Radio-Canada suscite un plus grand intérêt que d’autres sociétés d’État. En 2008, CBC/Radio-Canada a embauché du personnel supplémentaire pour accélérer le traitement des dossiers. Depuis le début, CBC/Radio-Canada demeure engagée à respecter la Loi sur l’accès à l’information.

Outil de soulignement de texte