CBC Music offre aux Canadiens du contenu exclusif

16 mai 2012, Toronto

Cette lettre ouverte a été publiée sur le site Cartt.ca

CBC a lancé CBC Music il y a à peine trois mois avec comme objectif de mieux répondre aux besoins musicaux des Canadiens. Le soutien obtenu de la part des artistes et des amateurs de musique a été totalement renversant. Jusqu’à présent, plus de 29 000 musiciens canadiens se sont inscrits. Ils ont créé des pages sur le site CBCMusic.ca et ont mis plus de 140 000 chansons à la disposition des auditeurs.

Pas moins de 500 concerts, dont 95 % mettant en vedette des artistes canadiens, sont accessibles sur le site. De plus, le service comprend plusieurs stations de radio web au contenu exclusivement canadien. Certaines d’entre elles offrent une vitrine privilégiée aux auteurs et aux compositeurs canadiens, et d’autres diffusent la musique de Leonard Cohen et de Gordon Lightfoot. Nous avons d’ailleurs reçu une foule de commentaires positifs par courriel, sur Tweeter et sur Facebook, ainsi que sur divers blogues.

Manifestement, CBC Music trouve un écho important auprès des Canadiens de partout au pays. Et pour cause! Nous leur offrons non seulement la musique qu’ils aiment, où qu’ils soient, au moment de leur choix, mais également de l’information, du contexte et des entrevues approfondis. Sur CBCMusic.ca, nous racontons aux internautes l’histoire entourant la musique qui les fait vibrer.

Il est donc impératif que tout le monde comprenne les faits relativement à la demande de Stingray contre CBC Music (dont l’entreprise a indiqué les grandes lignes sur Cartt.ca mardi).

Dans sa demande, Stingray allègue que CBC Music nuirait d’une manière ou d’une autre au marché concurrentiel des services de musique en ligne, que nous bénéficions d’un traitement préférentiel (en ce qui concerne la structure de paiement des droits), et que CBC Music devrait se limiter au contenu canadien.

À la lecture des préoccupations manifestées, il y a plusieurs choses que CBC souhaite préciser.

Tout d’abord, le principal argument avancé par Stingray est inexact. CBC Music n’a droit à aucun traitement préférentiel lorsque nous négocions les droits. Comme pour tous les radiodiffuseurs et distributeurs, la nature des services que nous offrons est examinée (soit par la Commission du droit d’auteur, soit par la partie avec qui nous négocions), et les tarifs sont établis ou négociés en conséquence.

Pour ce qui est de savoir si CBC Music devrait faire concurrence aux radiodiffuseurs privés dans le même espace, nous pouvons simplement dire que CBC Music est au service des Canadiens, des musiciens et de notre communauté culturelle dans un environnement numérique en forte croissance.

Nous soumettrons une réponse complète au CRTC, dans laquelle nous aborderons, entre autres, les points suivants :

  1. Le caractère distinctif du service. Aucun autre service n’offre une telle gamme de contenu rédactionnel et de contexte avec la musique;
  2. L’importance de CBC Music pour présenter et promouvoir les artistes canadiens;
  3. Le rôle vital que nous jouons dans le milieu de la musique canadienne;
  4. L’avantage que constitue le fait de promouvoir et de présenter de la musique d’artistes canadiens aux côtés de grands artistes du monde entier.

À cet égard, la représentation d’artistes canadiens avec les plus grands musiciens de la scène internationale constitue une pièce maîtresse de notre stratégie. Nous pouvons ainsi promouvoir efficacement le talent canadien à un large auditoire de mélomanes, d’une façon qui correspond aux habitudes du public, et qui, surtout, répond aux attentes des artistes et de leurs maisons de disques envers CBC.

Avant de lancer CBC Music, nous avons discuté avec beaucoup d’artistes et de gérants, ainsi qu’avec bon nombre de maisons de disques. ABSOLUMENT PERSONNE ne nous a dit préférer que sa musique soit diffusée dans un service exclusivement canadien. Ils ont tous affirmé être très heureux que leur musique soit diffusée avec celle de leurs pairs de partout dans le monde. En fait, ils affirment qu’un service exclusivement canadien leur ferait du tort, car une telle plateforme contribuerait à marginaliser le contenu canadien.

Avec sa capacité de diffuser plusieurs flux numériques de musique en continu, CBC Music offre aux mélomanes canadiens plus de musique classique, de jazz, de musique du monde, entre autres, que nous ne pouvons en diffuser à l’antenne de CBC Radio. Nos auditeurs nous ont maintes fois souligné que la distribution, dans le cadre d’un service public, de musique appartenant à ces genres musicaux était importante, même si le contenu offert n’est pas exclusivement canadien.

Le service qu’offre CBC se distingue sur le marché, car aucun autre radiodiffuseur ne propose de plateforme similaire. Et ce n’est pas qu’une question de diffusion en direct en continu! CBC Music permet aux Canadiens d’établir le contact avec d’autres mélomanes qui partagent leurs goûts musicaux et de multiplier les plaisirs en combinant musique, vidéos, photos, renseignements sur des tournées et contributions des utilisateurs.

En deux mots, CBC Music est un service de calibre mondial, et les Canadiens ne devraient s’attendre à rien de moins de leur radiodiffuseur public.

Kirstine Stewart
Vice-présidente principale, Services anglais

Outil de soulignement de texte