Hubert T. Lacroix parle de l’entente avec Rogers pour les matchs de la LNH aux employés de CBC/Radio-Canada

26 novembre 2013, Toronto

Cette note a été envoyée à tous les employés de CBC/Radio-Canada dans les deux langues officielles ce matin. Hubert T. Lacroix, président-directeur général, y donne un aperçu de l'entente pour le radiodiffuseur public national.

Bonjour,

Chose certaine : c’est une journée qui nous fait vivre toutes sortes d’émotions. Aujourd’hui, la Ligue nationale de hockey a annoncé qu’elle avait décidé d’octroyer à Rogers les droits exclusifs nationaux pour la diffusion des matchs de hockey au Canada pour les prochaines années.

Ce n’est pas ce que nous avions espéré. Nous sommes toutefois satisfaits d’avoir conclu une entente avec Rogers pour que CBC conserve, pour les quatre prochaines années, les matchs à Hockey Night in Canada le samedi soir, y compris 320 heures de hockey aux heures de grande écoute, ainsi que la série finale de la Coupe Stanley.

Ce n’est certainement pas le scénario idéal, mais il s’agit d’une décision acceptable pour les amateurs de hockey au Canada et l’adaptation du rôle du radiodiffuseur public à la réalité d’aujourd’hui dans l’univers des droits des sports professionnels. Un univers dans lequel la clé du succès réside dans le partenariat avec de nombreux acteurs.

Quelques mots sur notre entente avec Rogers. CBC ne verse aucuns droits pour la diffusion des matchs de hockey. Rogers assume à elle seule le risque des revenus (elle vend l’inventaire et conserve les revenus – le processus global des ventes reste à définir), pendant que nous continuons à offrir notre sport national à tous les Canadiens peu importe où ils habitent.

Cette entente nous offre aussi une plateforme très fréquentée pour promouvoir, pendant une soirée qui rassemble les Canadiens toutes les semaines, tout notre remarquable contenu canadien.

Je m’en voudrais de ne pas reconnaître le travail exceptionnel de l’équipe technique de HNIC à CBC. Chapeau. Vous êtes les meilleurs de l’industrie et je suis content que les Canadiens continueront de profiter de vos efforts et votre talent par notre entente avec Rogers. Cependant, à compter de l’an prochain, Rogers assumera le contrôle éditorial (toutes les décisions concernant le contenu, les personnalités en ondes et l’orientation créative de HNIC) et, en vertu de la nouvelle entente, nous avons le droit d’être consultés et il y a un engagement envers l’excellence.

Les négociations n’ont pas été faciles. Pendant plusieurs mois, nous avons discuté avec la LNH pour obtenir ces droits. Pour conserver le hockey le samedi soir et pour permettre à la LNH de bâtir pour le hockey une image de marque grâce à une variété d’événements importants et d’activités extérieures, CBC était prête à conclure une entente responsable au plan financier. La LNH a choisi un seul radiodiffuseur. C’est son choix et son privilège.

Je tiens à remercier l’équipe de négociateurs composée de Neil McEneaney et de Jeffrey Orridge qui, pendant des mois, ont investi toutes leurs compétences et toute leur passion pour essayer de signer la meilleure entente possible avec la LNH et qui, au cours des derniers jours (et des dernières nuits), ont travaillé d’arrache-pied pour s’entendre avec Rogers. Merci.

Alors, qu’arrive-t-il maintenant à CBC? Il y aura des pertes d’emplois. Mais, étant donné que CBC continue de produire l’émission, l’impact aurait été beaucoup plus grand si nous avions perdu tout le hockey. En conservant HNIC, CBC peut continuer à développer une stratégie pour les sports et respecter ses obligations contractuelles existantes (Jeux olympiques, Jeux panaméricains, FIFA, par exemple).

Je tiens à vous remercier encore une fois pour tous vos efforts, à l’antenne comme en coulisses, afin que Hockey Night in Canada reste solide.

Pour en savoir plus sur l'entente que nous avons conclue avec Rogers, veuillez consulter le communiqué de presse en cliquant ici.

Hubert

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :
  • Chuck Thompson
    Chef des Affaires publiques, Services anglais CBC
    tel. 416-205-3747
    cel. 416-509-3315
    chuck.thompson@cbc.ca

Outil de soulignement de texte