Précisions concernant la stratégie immobilière de CBC/Radio-Canada

23 septembre 2015

En réponse à certains médias qui ont rapporté que CBC/Radio-Canada entendait vendre tous ses immeubles, voici quelques précisions.

Sachez tout d’abord qu’il n’y a rien de nouveau à annoncer aujourd’hui.

Nous disposons actuellement de trop de locaux et un bon nombre des immeubles que nous possédons sont vieux, ont besoin d’être réparés, coûtent trop cher à entretenir et, dans bien des cas, ne répondent pas à nos besoins. Par conséquent, pour chacun de nos établissements, nous avons évalué les coûts et les bénéfices associés à leur vente dans la perspective de déménager dans des installations nouvelles et modernes que nous pourrions louer.

Depuis 2011, nous avons vendu neuf immeubles, notamment à Halifax, Moncton, Matane et Windsor, ramenant notre portefeuille immobilier à 19 édifices. La vente de ces immeubles a généré des produits, mais surtout, des économies annuelles permanentes qui sont réinvesties directement dans la programmation.

Déjà, dans le cadre de la Stratégie 2015, nous nous étions engagés à réduire notre empreinte immobilière là où c’était possible. Plus récemment, dans Un espace pour nous tous, nous avons renouvelé cet engagement en haussant cette cible de réduction à 50 pour cent de nos biens immobiliers d’ici 2020.

Parfois, cela exige que nous vendions un immeuble dont nous sommes propriétaires pour déménager dans des locaux loués plus petits et mieux adaptés. Dans les villes où nous sommes déjà locataires, cela peut vouloir dire regrouper les espaces que nous occupons et sous-louer des locaux quand l’occasion se présente.

Le fait de quitter des immeubles vieillissants et désuets pour louer des installations nouvelles et modernes nous permet de continuer de créer du contenu de qualité tout en gérant mieux nos dépenses. Ces locaux nouveaux nous donnent l’occasion de moderniser nos activités, de mieux utiliser les nouvelles technologies et de créer des espaces de travail plus intégrés, efficaces et innovants qui viennent appuyer notre stratégie multiplateforme.

Ce que vous avez lu et entendu fait référence à une stratégie entreprise il y a des années. Nous continuerons de suivre de près la situation immobilière de tous nos établissements et nous prendrons les meilleures décisions pour la Société.

Outil de soulignement de texte