Mise à jour : Budget fédéral 2016 et réinvestissement dans CBC/Radio-Canada

23 mars 2016

Aujourd'hui, Hubert T. Lacroix, président-directeur général de CBC/Radio-Canada, a fait parvenir le message suivant aux employés de la Société concernant le réinvestissement du gouvernement fédéral dans le radiodiffuseur public:

Vous savez sûrement maintenant que le gouvernement fédéral a annoncé dans le Budget 2016 un important réinvestissement dans le radiodiffuseur public du Canada, soit 75 M$ additionnels cette année et 150 M$ pour les quatre prochaines années.

Ce réinvestissement est un vote de confiance extraordinaire du gouvernement et des Canadiens à l’endroit de nos émissions et de nos services, dans le travail que vous, nos Radio-Canadiens et CBCers, faites chaque jour. C’est grâce à vous si la radiodiffusion publique peut s’épanouir à l’ère du numérique.

Je sais que ça n’a pas été facile. Tous les radiodiffuseurs sont confrontés à ce virage numérique, mais grâce à vos efforts, nous faisons des progrès considérables. Votre résilience et votre engagement portent fruit. Vous créez des liens plus étroits avec les Canadiens, sur toutes les plateformes et sur tous les appareils qu’ils possèdent. Un exemple : le nombre de personnes qui utilisent nos services numériques chaque mois a augmenté de trois millions dans la dernière année seulement.

Nous avons obtenu le financement pluriannuel que nous demandions depuis longtemps. Cette stabilité veut dire que nous pouvons poursuivre notre virage numérique et continuer d’investir dans les émissions et les services qui comptent pour les Canadiens. Nous pouvons maintenant bâtir l’avenir.

Au cours des derniers mois, nous avons déterminé quelles seraient nos priorités les plus importantes advenant un financement additionnel. Notre équipe de la haute direction et moi-même souhaitons vous communiquer plus de détails sur nos plans dans les prochaines semaines. En attendant, voici un aperçu de notre orientation.

Comme vous le savez, notre objectif est qu’encore plus de Canadiens apprécient nos émissions et utilisent encore plus souvent nos services tout le long de la journée. Pour y arriver, nous continuerons de développer de nouveaux contenus et de nouvelles façons de les partager avec eux. Nous poursuivrons notre transformation dans l’environnement numérique. Nous réinvestirons dans les secteurs clés, en créant par exemple plus d’émissions originales afin de réduire le nombre de reprises dans nos grilles horaires. Nous appuierons aussi davantage ce que nous appelons de « grands événements », c’est-à-dire des événements importants qui rapprochent les Canadiens. Le 150e anniversaire de la Confédération est un bon exemple. Nous continuerons de soutenir notre programmation autochtone maintes fois primée et nous investirons dans les nouveaux projets et les nouvelles expériences issus, entre autres, de l’excellent Accélérateur d’idées.

Nous renforcerons notre couverture régionale, notamment en assurant une présence numérique dans des marchés locaux spécifiques où CBC/Radio-Canada n’est pas présente, afin que les Canadiens soient mieux informés sur ce qui se passe dans leur communauté. Nous élargirons notre couverture internationale de l’actualité, notamment grâce à des « minibureaux » adaptables, et nous déploierons nos journalistes dans les endroits chauds du globe plus rapidement et plus longtemps. Ces mesures amélioreront notre capacité d’offrir un point de vue canadien sur les événements mondiaux.

Nous resterons tournés vers l’avenir. Nous ne pouvons pas revenir en 2012. L’ajout de ressources additionnelles ne change pas le fait que nous devons continuer d’établir des partenariats avec des producteurs indépendants, nous assurer que vous disposez d’un environnement moderne pour vous aider à faire au mieux votre travail et définir des manières plus agiles de mener nos activités afin de pouvoir investir encore plus dans le contenu que les Canadiens attendent de nous. Et il y aura de nouveaux emplois pour les personnes qui peuvent nous aider à créer ce nouveau contenu.

Nous serons au cœur d’événements importants cette année. Cet été, nous partagerons avec les Canadiens la joie de voir nos athlètes affronter les meilleurs du monde aux Jeux Olympiques de Rio. En septembre, CBC/Radio-Canada sera l’hôte des radiodiffuseurs publics étrangers pour la conférence annuelle de Public Broadcasters International tenue à Montréal. Il s’agira d’une bonne occasion pour eux d’en apprendre plus sur notre transformation numérique. Finalement, la plupart d’entre vous travaillent déjà sur des idées de programmation fantastiques qui aideront les Canadiens à célébrer le 150e anniversaire de leur pays l’an prochain.

Le meilleur est à venir!

Hubert

À propos de CBC/Radio-Canada

CBC/Radio-Canada est le radiodiffuseur public national du Canada et l'une des plus grandes institutions culturelles du pays. La Société est un leader pour joindre les Canadiens sur de nouvelles plateformes et livre une gamme complète de services de radio, de télévision, sur Internet et par satellite. Profondément enracinée dans les régions, CBC/Radio-Canada est le seul radiodiffuseur national qui offre divers points de vue régionaux et culturels en français, en anglais et en huit langues autochtones.

Outil de soulignement de texte