Pourquoi CBC/Radio-Canada a des conditions d’utilisation pour ses fils RSS

9 novembre 2016

À la suite de la publication d’un certain nombre d’articles remettant en question les pratiques de CBC/Radio-Canada en matière d’attribution de licences et d’utilisation des fils RSS de ses balados, nous tenons à rétablir certains faits.

Nous offrons du contenu audio en format numérique pour téléchargement depuis 1993, soit bien avant l’invention des balados. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’être partenaire d’un certain nombre de fournisseurs de balados.

Le fait que CBC/Radio-Canada rende ses fils RSS disponibles ne signifie pas que nous donnons aux autres fournisseurs d’applications ou agrégateurs carte blanche pour distribuer nos balados sans condition.

Nos conditions d’utilisation, disponibles publiquement, disent notamment ceci :

« Puis-je utiliser le contenu de CBC/Radio-Canada? Non, sauf avec autorisation. » Et, « Les présentes règles s’appliquent-elles aux fils des nouvelles (RSS)? Oui. Les présentes règles s’appliquent également à l’utilisation des fils de nouvelles de Radio-Canada. Toute utilisation autre que privée doit faire l’objet d’une entente qui précise les conditions d’utilisation, dans le respect de l’intégrité des contenus. Vous vous engagez à ne pas encadrer (« frame ») le fil des nouvelles, ni son contenu pour générer des revenus non autorisés. »

Alors, pourquoi sommes-nous disposés à travailler avec d’autres fournisseurs de balados ou agrégateurs dans le respect des conditions de distribution de nos balados?

  • CBC/Radio-Canada compte sur les revenus publicitaires; nous voulons monétiser nos balados. Les applications qui vendent des comptes de catégorie supérieure ou qui utilisent des publicités ou des bannières en continu, par exemple, génèrent des revenus avec les contenus qu’elles offrent. De manière générale, nous croyons qu’il est équitable pour les créateurs de balados d’être rémunérés d’une façon ou d’une autre pour le contenu qu’ils créent.

  • Mais ce n’est pas seulement une question d’argent. Quand une personne avec qui nous n’avons aucun lien offre notre contenu à son auditoire, nous n’avons aucune idée de l’utilisation qu’elle en fait. Copie-t-elle notre contenu sur ses serveurs pour en faire des versions qu’elle offre en cache? Quel est son modèle d’affaires? Nos outils d’analyse peuvent-ils mesurer le trafic généré par nos contenus? Nos publicités entrent-elles en concurrence avec celles affichées sur ces applications?

​Le fait de ne pas avoir de réponses à ces questions nuit à notre modèle publicitaire, ainsi qu’à notre capacité d’analyser la composition de notre auditoire. Notre marque peut aussi en souffrir si ces agrégateurs associent nos contenus à des fins avec lesquelles nous ne sommes pas à l’aise. Cela est arrivé dernièrement quand nos contenus ont été placés à côté de publicités pornographiques. Nous devons aussi respecter les contrats que nous avons signés – par exemple, pour la musique commerciale. Nous devons être certains que toute utilisation de nos contenus par des tiers respecte les conditions de ces contrats.

Même si nous acceptons de ne pas recevoir une part des revenus générés, nous devons au moins connaître les pratiques commerciales de ces tiers et nous entendre sur les conditions de distribution de nos contenus.

Nous sommes ouverts aux discussions sur cette question. Nous menons sans cesse des projets pilotes et des expériences avec des développeurs d’applications et des services de balados, selon une approche où nos objectifs, nos stratégies et nos valeurs se rejoignent. Si certains services ne veulent pas collaborer avec nous, nous leur demandons poliment, mais fermement, de ne plus utiliser nos contenus. Nous voulons que nos balados soient entendus par le plus grand nombre de personnes possible, mais nous sommes en droit de déterminer ce qui constitue un usage approprié ou inapproprié de nos contenus.

Jean Mongeau
Directeur général et chef des revenus
CBC & Radio-Canada

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :
  • Emma Bedard
    Relations publiques, CBC
    tel. 416-205-7831
    cel. 416-464-3906
    emma.bedard@cbc.ca

Outil de soulignement de texte