Le rapport du deuxième trimestre 2016-2017 de CBC/Radio-Canada maintenant disponible en ligne

28 novembre 2016, Ottawa

CBC/Radio-Canada a publié en ligne aujourd’hui son rapport du deuxième trimestre de 2016-2017

« Que ce soit les 32 millions Canadiens qui ont regardé avec fierté notre couverture des Jeux Olympiques ou les 11 millions de citoyens qui ont suivi le concert émouvant du groupe The Tragically Hip, le message est clair : les Canadiens comptent sur leur radiodiffuseur public pour vivre ces événements d’importance. C’est pourquoi il est essentiel que nous continuions d’évoluer, par l’intermédiaire de nos plateformes, dans l’espace public de l’avenir », a déclaré Hubert T. Lacroix, président-directeur général de CBC/Radio-Canada.

RAPPORT FINANCIER DU DEUXIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2016

Résultats du deuxième trimestre :

  • Les revenus ont augmenté de 24,2 % ce trimestre, en raison principalement de la diffusion des Jeux Olympiques de Rio 2016. La diminution de nos revenus courants est attribuable à la faiblesse continue du marché de la publicité télévisée, particulièrement à la télévision traditionnelle.
  • L’augmentation de 15,1 % des dépenses est attribuable aux coûts additionnels pour les droits et la diffusion des Jeux Olympiques de Rio 2016, comparativement aux coûts engagés l’an dernier pour nos services de diffuseur hôte des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto. Nous avons aussi réinvesti dans le contenu de plusieurs de nos plateformes.
  • Comparativement au trimestre correspondant de l’exercice précédent, nous avons prélevé une somme plus élevée sur notre financement public pour répondre à nos besoins en fonds de roulement.

Cliquez ici pour agrandir l'image

Alors que nous continuons d’être guidés par la Stratégie 2020, nous avons pour objectif de donner au radiodiffuseur public de solides assises financières, malgré l’incertitude qui caractérise l’environnement médiatique.

« Le réinvestissement du gouvernement fédéral nous a permis de développer de nouveaux contenus, ce qui commence à être reflété dans notre résultat du deuxième trimestre. Le troisième trimestre affichera plus de dépenses de programmation, une fois la plupart de nos nouvelles émissions mises en ondes à l’automne », a souligné Judith Purves, vice-présidente principale et chef de la direction financière.

Le point sur les activités du deuxième trimestre

Ce trimestre, CBC/Radio-Canada a présenté plusieurs grands événements multiplateformes, dont la couverture des Jeux Olympiques, qui a rejoint plus de 32 millions de Canadiens. De même, presque un Canadien sur trois a suivi à la télévision ou en ligne le dernier concert de la tournée estivale du groupe mythique The Tragically Hip.

En septembre, CBC/Radio-Canada a accueilli plus de 60 radiodiffuseurs publics étrangers pour la conférence annuelle 2016 de Public Broadcasters International qui s’est tenue à Montréal. Cette conférence a été l’occasion pour les participants de discuter des défis qu’ont en commun les radiodiffuseurs publics et de proposer des solutions originales pour les surmonter.

Le 22 novembre, le Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada a approuvé le projet de modernisation de la Maison de Radio-Canada et retient la proposition du groupe Broccolini pour construire ses nouvelles installations et l’entreprise Groupe Mach pour acquérir le site sur lequel se trouve l’actuelle Maison de Radio-Canada.

Pour plus de détails, consultez l’infographie du T2 qui fait la synthèse de nos réalisations pour la période.

Cliquez ici pour agrandir l'image

CBC/Radio-Canada définit le résultat d’exploitation sur une base courante comme le résultat net en IFRS diminué des ajustements pour les dépenses qui n’exigent pas le décaissement de fonds d’exploitation sur une période d’un an et des ajustements pour les revenus qui ne génèrent pas de fonds d’exploitation sur une période d’un an. La direction se sert de cette mesure régulièrement pour suivre la performance de la Société et pour tenir le budget de la Société en équilibre constant avec les crédits parlementaires. Nous considérons qu’elle constitue une information complémentaire utile pour les lecteurs de nos rapports financiers, même s’il est vrai qu’elle n’a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et qu’il est peu probable qu’elle puisse être comparée avec les mesures présentées par d’autres entreprises.

Un ajustement est effectué pour éliminer les dépenses sans effet sur la trésorerie au titre des régimes de retraite et des autres avantages du personnel postérieurs à l’emploi, qui représentent l’excédent des dépenses calculées selon les IFRS sur les cotisations monétaires réelles de l’exercice. Des ajustements concernent également d’autres éléments hors trésorerie, comme l’amortissement et la mise hors service d’immobilisations corporelles; l’amortissement du financement des immobilisations différé; et les congés annuels non budgétaires. D’autres postes moins significatifs principalement reliés aux avantages du personnel, auxquels des fonds ne sont pas affectés ou qui ne génèrent pas de fonds dans la période considérée, sont ajustés aux fins du rapprochement du résultat net avec le résultat d’exploitation sur une base courante.

À propos de CBC/Radio-Canada

CBC/Radio-Canada est le radiodiffuseur public national du Canada et l’une des plus grandes institutions culturelles du pays. Nous sommes la source d’information et de contenus de divertissement canadiens vers laquelle les Canadiens se tournent avec confiance. Profondément enracinée dans les communautés de partout au pays, CBC/Radio-Canada offre une programmation diversifiée en français, en anglais et en huit langues autochtones. Nous présentons également un point de vue typiquement canadien sur l’information internationale.

Suivez-nous sur Twitter : @CBCRadio-Canada

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Outil de soulignement de texte