CBC/Radio-Canada salue les efforts du Comité pour régler les enjeux liés aux nouvelles locales

15 juin 2017, Ottawa

CBC/Radio-Canada félicite les membres du Comité permanent du patrimoine canadien de leurs efforts pour régler les enjeux auxquels font face les services de nouvelles dans les communautés locales. En tant que radiodiffuseur public, nous savons combien les Canadiens tiennent à savoir ce qui se passe dans leurs communautés, et combien la révolution numérique et la concentration des médias nuisent aux sources traditionnelles d’information.

Nous estimons que ces changements rendent la radiodiffusion publique plus importante que jamais, et nous sommes d’accord avec l’avis du Comité selon lequel « CBC/Radio-Canada joue un rôle essentiel dans la diffusion de contenu canadien au public sur ses différentes plateformes. » C’est pourquoi notre priorité consiste toujours à être plus numériques, plus locaux et plus ambitieux dans nos choix de programmation canadienne, ainsi qu’à être l’espace public au cœur des conversations et des expériences des Canadiens.

Pour ce faire, il nous a fallu transformer la manière dont nous servons les Canadiens, mais il est clair maintenant que notre virage numérique était la chose à faire. Nous sommes aujourd’hui présents dans 49 communautés du pays. Nous sommes en contact constant avec les Canadiens, puisque nos sites affichent une fréquentation de 16,3 millions de visiteurs par mois. Cela nous place en bonne position pour atteindre notre objectif de 18 millions de visiteurs mensuels d’ici 2020. Les Canadiens s’en remettent maintenant au numérique, et c’est pourquoi nous appuyons l’appel du Comité à améliorer l’accès abordable à Internet à large bande au Canada, et notamment dans le Nord.

Nous croyons qu’il y a encore à faire. Nous avons recommandé dans notre récent mémoire, Propulser la culture canadienne, que le gouvernement développe une stratégie intégrée d’investissement dans la culture et qu’il accorde le financement nécessaire à CBC/Radio-Canada pour lui permettre d’éliminer la publicité sur TOUTES ses plateformes. La Société pourrait ainsi se concentrer sur son mandat de service public et mieux soutenir la culture canadienne. Abolir la publicité sur une seule plateforme ne serait qu’une demi-mesure qui affaiblirait notre capacité de soutenir nos émissions et nos services. Cela ne procurerait aucun des avantages découlant de l’élimination complète de la publicité, et, en raison du fait que la publicité à la télévision et dans les services numériques est souvent vendue ensemble, cela nuirait à nos autres revenus commerciaux. C’est pour cette raison que nous ne pouvons appuyer la recommandation du Comité voulant que CBC/Radio-Canada élimine la publicité uniquement sur ses plateformes numériques.

Nous partageons par ailleurs les préoccupations du Comité et des Canadiens quant au climat de confiance et à l’exactitude de l’information à notre époque de « fausses nouvelles ». Nous croyons fermement que l’antidote aux fausses nouvelles, ce sont les vraies nouvelles : des nouvelles auxquelles les Canadiens peuvent se fier. Et c’est ce que les journalistes de CBC/Radio-Canada offrent. Leur travail est régi par nos Normes et pratiques journalistiques, et nous disposons de deux ombudsmans indépendants qui enquêtent sur les plaintes du public. Quand les Canadiens visitent un site web de CBC/Radio-Canada, ils savent que l’information qui s’y trouve respecte nos normes journalistiques, d’équilibre et d’exactitude.

Nous continuerons à nous assurer que les Canadiens sont en mesure d’obtenir les nouvelles et l’information dont ils ont besoin sur le monde et leur communauté. Nous sommes fiers que CBC/Radio-Canada demeure la marque médiatique la plus influente et la plus digne de confiance au Canada, et nous continuerons d’être à la hauteur de cette confiance dans notre travail quotidien.

À propos de CBC/Radio-Canada

CBC/Radio-Canada est le diffuseur public national du Canada et l'une des plus grandes institutions culturelles du pays. Nous sommes la source d’information et de contenus de divertissement canadiens vers laquelle les Canadiens se tournent avec confiance. Profondément enracinée dans les communautés de partout au pays, CBC/Radio-Canada offre une programmation diversifiée en français, en anglais et en huit langues autochtones. Nous présentons également un point de vue typiquement canadien sur l’information internationale. CBC/Radio-Canada transforme sa façon d’engager la conversation avec les Canadiens.

Suivez-nous sur Twitter : @CBCRadioCanada

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Outil de soulignement de texte