Notes pour une allocution de Michael Goldbloom, président du Conseil d’administration, à l’assemblée publique annuelle

25 septembre 2018

(LA VERSION PRONONCÉE FAIT FOI)

Bonjour,

Merci beaucoup de vous joindre à nous à Edmonton pour notre 10e assemblée publique annuelle. C’est ma première assemblée et je tiens à vous dire à quel point je suis heureux d’être ici, spécialement à Edmonton. Un grand merci au Musée des beaux-arts de l'Alberta de nous accueillir ici. Quel endroit magnifique!

Je veux aussi souhaiter la bienvenue à toutes les personnes qui se joignent à nous en ligne. J’aurais aimé que nous puissions tous nous réunir en personne.

CBC/Radio-Canada est votre diffuseur public. Il est essentiel que nous échangions avec vous et que nous écoutions ce que vous avez à dire sur les services que nous vous offrons tous les jours.

CBC/Radio-Canada est présente partout au pays. Bien sûr, nous vous présentons les nouvelles et les histoires qui vous touchent de près, mais nous les faisons connaître aussi aux autres Canadiens ailleurs au pays. Voilà ce que nous faisons : rassembler les gens. Et c’est un de nos rôles les plus importants.

Nos plateformes servent à renseigner et à divertir, mais aussi à échanger et à découvrir différentes perspectives et points de vue. C’est ce qui distingue le diffuseur public des diffuseurs privés, et c’est ce qui fait que nous sommes un espace public pour l’ensemble des Canadiens.

Le Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada veille à ce que l’équipe de direction soit outillée pour gérer la Société avec la meilleure stratégie possible. Nous avons besoin plus que jamais d’un diffuseur public fort et dynamique, en mesure de jouer un rôle important dans la vie des Canadiens. Ici à Edmonton, partout au pays et ailleurs dans le monde.

Je suis heureux de faire partie de tout cela. Tout comme les autres membres du Conseil, dont beaucoup viennent aussi d’entrer en fonction. Ils sont ici avec nous aujourd’hui et j’aimerais vous les présenter :

  • Guillaume Aniorté : entrepreneur, investisseur et professionnel de l’industrie du numérique.
  • Edward Boyd : président-directeur général de Current International inc. C’est le deuxième mandat d’Edward au Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada.
  • Harley Finkelstein : président-directeur général de Shopify, une entreprise canadienne de commerce électronique basée à Ottawa.
  • Suzanne Guèvremont : directrice générale de l’École des arts numériques de Montréal.
  • Rob Jeffery : vice-président principal du groupe Armco.
  • René Légère : directeur général du Centre culturel Aberdeen, une des organisations culturelles les plus importantes de la région de l’Atlantique.
  • Jennifer Moore Rattray : sous-ministre adjointe des programmes communautaires et des services ministériels au ministère des Familles du Manitoba.
  • Sandra Singh : directrice générale des arts, de la culture et des services communautaires de la Ville de Vancouver.
  • Marie Wilson : consultante dans le domaine de la réconciliation.
  • Également membre du Conseil, mais absent aujourd’hui, François Roy : administrateur de sociétés, de Montréal.

Je voudrais maintenant donner la parole à Catherine Tait, présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada. Mais avant, je tiens à mentionner combien nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur Catherine pour diriger le diffuseur public. Son expérience, sa passion pour le contenu canadien et son leadership sont exactement ce dont CBC/Radio-Canada a besoin pour poursuivre son évolution.

Catherine, bienvenue…

Outil de soulignement de texte