Le rapport du troisième trimestre de 2018-2019 de CBC/Radio-Canada maintenant en ligne

28 février 2019, Ottawa

RAPPORT FINANCIER DU TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2018

Faits saillants financiers du troisième trimestre

  • Les sources traditionnelles de revenus subissent toujours des pressions dans le secteur des médias, et nos revenus ont diminué de 1,9 % ce trimestre. Nous continuons d’anticiper ces changements et d’y répondre en investissant dans nos plateformes numériques.
  • Le financement public comptabilisé au troisième trimestre est demeuré stable comparativement à la même période de l’exercice précédent.
  • Nos dépenses ont diminué de 0,8 % ce trimestre. Cette réduction est surtout attribuable à la baisse des coûts de programmation télévisuelle, en partie contrebalancée par des investissements continus dans nos contenus et nos initiatives numériques.

Cliquez ici pour agrandir l'image

« Nos revenus et nos dépenses étaient conformes aux attentes ce trimestre, et nous continuons d’étendre notre portée numérique », a expliqué Judith Purves, chef de la direction financière de CBC/Radio-Canada.

Le point sur les activités du troisième trimestre

Au troisième trimestre, l’élaboration de notre nouveau plan stratégique triennal s’est poursuivie. Ce plan, qui définira les grandes priorités de CBC/Radio-Canada jusqu’en 2022, devrait être prêt au printemps.

CBC/Radio-Canada a présenté ses recommandations au groupe d’experts mandaté par le gouvernement pour examiner la Loi sur la radiodiffusion, la Loi sur les télécommunications et la Loi sur la radiocommunication. Ces recommandations s’articulent autour de trois initiatives clés : renforcer le rôle de la radiodiffusion publique comme pierre d’assise de la culture canadienne; rehausser la qualité et l’accès à de l’information fiable pour l’ensemble des Canadiens; renforcer la culture canadienne en faisant en sorte que toutes les entreprises qui profitent de notre marché contribuent à assurer la pérennité de la culture canadienne.

« Afin de maintenir un écosystème culturel dynamique au Canada, nous croyons que toutes les entreprises – canadiennes et étrangères – qui profitent de l’attachement des Canadiens pour le contenu de qualité, devraient contribuer financièrement à la création de la culture canadienne, comme le font déjà les entreprises de radiodiffusion traditionnelle », a déclaré Catherine Tait, présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada. »

Du côté de la programmation, Radio-Canada a rassemblé le public durant les Fêtes en présentant à ICI TÉLÉ, le 31 décembre, des émissions pour la famille qui ont fracassé tous les records de cotes d’écoute. ICI TOU.TV et l’EXTRA ont enregistré une croissance soutenue, dont témoignent à la fois nos indicateurs d’usage et d’abonnements. Grâce à du contenu unique, à des formats adaptés (Bébéatrice; Les éphémères) et à des partenariats avec Télé-Québec, ICI TOU.TV EXTRA offre une excellente expérience à l’auditoire. CBC Television, quant à elle, a proposé deux nouvelles émissions canadiennes ce trimestre : From the Vaults et In the Making. CBC Gem – la nouvelle mouture du service de visionnement en ligne de CBC – a été lancée en décembre, devenant un véritable pôle des meilleurs contenus produits au Canada et partout dans le monde.

Au troisième trimestre, nous avons également publié nos rapports sur les langues officielles, le multiculturalisme et l’équité en matière d’emploi pour l’exercice 2017-2018. Ensemble, ces rapports mettent en lumière le dévouement de nos employés, qui continuent de prendre les devants pour faire de CBC/Radio-Canada un diffuseur public national plus fort, plus diversifié et plus inclusif.

Le Rapport annuel 2017-2018 et les rapports trimestriels de l’exercice 2018-2019 de CBC/Radio-Canada sont accessibles dans la section des rapports financiers de notre site web institutionnel.

Rapprochement du résultat en IFRS avec le résultat d’exploitation sur une base courante pour le troisième trimestre :

Cliquez ici pour agrandir l'image

CBC/Radio-Canada définit le résultat d’exploitation sur une base courante comme le résultat net en IFRS diminué des ajustements pour les dépenses qui n’exigent pas le décaissement de fonds d’exploitation sur une période d’un an et des ajustements pour les revenus qui ne génèrent pas de fonds d’exploitation sur une période d’un an. La direction se sert de cette mesure régulièrement pour suivre la performance de la Société et pour tenir le budget de la Société en équilibre constant avec les crédits parlementaires. Nous considérons qu’elle constitue une information complémentaire utile pour les lecteurs de nos rapports financiers, même s’il est vrai qu’elle n’a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et qu’il est peu probable qu’elle puisse être comparée avec les mesures présentées par d’autres entreprises.

Un ajustement est effectué pour éliminer les dépenses sans effet sur la trésorerie au titre des régimes de retraite et des autres avantages du personnel postérieurs à l’emploi, qui représentent l’excédent des dépenses calculées selon les IFRS sur les cotisations monétaires réelles de l’exercice. Des ajustements concernent également d’autres éléments hors trésorerie, comme l’amortissement et la mise hors service d’immobilisations corporelles; l’amortissement du financement des immobilisations différé; et les congés annuels non budgétaires. D’autres postes moins significatifs principalement reliés aux avantages du personnel, auxquels des fonds ne sont pas affectés ou qui ne génèrent pas de fonds dans la période considérée, sont ajustés aux fins du rapprochement du résultat net avec le résultat d’exploitation sur une base courante.

À propos de CBC/Radio-Canada

CBC/Radio-Canada est le diffuseur public national du Canada. Grâce à notre mandat de renseigner, d’éclairer et de divertir, nous jouons un rôle central pour renforcer la culture canadienne. Nous sommes la source d’information de confiance au pays. Nos nouvelles, affaires publiques et affaires internationales présentent un point de vue typiquement canadien. Notre programmation de divertissement, distinctive et créée par les talents d’ici, rassemble de larges auditoires partout au pays. Profondément enracinée dans les communautés, CBC/Radio-Canada offre des contenus diversifiés en français, en anglais et en huit langues autochtones. Nous demeurons à l’avant-garde du changement pour répondre aux besoins des Canadiens à l’ère numérique.

Outil de soulignement de texte