Mandat

CBC/Radio-Canada est le radiodiffuseur public national du Canada et l´une de ses plus grandes institutions culturelles. Pour remplir ce rôle crucial, la Société s’est dotée d’un Code de conduite et de politiques connexes, notamment les politiques sur les conflits d'intérêts, sur la non-discrimination et le harcèlement, sur les activités politiques, sur la divulgation d’actes répréhensibles et sur la fraude et le vol. Ces règles présentent, dans leurs grandes lignes, les valeurs, les comportements attendus et les normes d’intégrité et de conduite professionnelle servant à guider les employés de la Société, quel que soit leur niveau hiérarchique.

CBC/Radio-Canada a créé le poste de commissaire aux valeurs et à l’éthique dans le but de favoriser un environnement de travail empreint d’éthique. La commissaire est neutre et indépendante. Pour préserver ce statut, elle relève directement du président-directeur général.

Le mandat de la commissaire comporte trois principaux volets :

Rôle conseil

La commissaire donne de l’information et des conseils aux employés, leur fait des recommandations et répond à leurs préoccupations relatives aux valeurs et à l’éthique, notamment en ce qui concerne le Code de conduite et les politiques connexes, à l’exception des Normes et pratiques journalistiques.

Elle est également responsable de l’élaboration et de la gestion du programme de la Société en matière d’éthique. De plus, elle évalue régulièrement la culture et le climat de l’organisation en matière d’éthique et formule des recommandations.

Rôle d’éducation

La commissaire contribue au développement et au déploiement d’un programme de formation aux valeurs et à l’éthique visant à offrir des occasions de sensibilisation et d’apprentissage sur divers sujets, tels les responsabilités, les enjeux et la prise de décision éthiques.

Rôle d’enquête

Le bureau de la commissaire est le premier point de contact pour toutes les préoccupations et les plaintes des employés liées aux valeurs et à l’éthique, à l’exception de celles qui relèvent des Normes et pratiques journalistiques. Les détails du processus sont exposés ici. Elle s’assure que la plainte est traitée rapidement, et peut être consultée à propos des résultats de l’enquête. La commissaire agit également à titre d’agente supérieure chargée d’appliquer la Politique sur la divulgation d'actes répréhensibles (Politique de dénonciation).

En outre, son bureau est le point de contact pour les membres du public qui ont des raisons de croire qu’un employé de CBC/Radio-Canada n’a pas agi conformément au Code de conduite ou aux politiques connexes, à l’exception des Normes et pratiques journalistiques, qui relèvent de l’ombudsman .

Outil de soulignement de texte