Examen du Fonds pour l’amélioration de la programmation locale

LE POINT :

Le 18 juillet 2012, le CRTC a annoncé qu’il abolirait le Fonds pour l’amélioration de la programmation locale (FAPL) en septembre 2014.

Étant donné la réussite bien documentée et largement reconnue du Fonds, CBC/Radio-Canada comparaît à l'audience publique du CRTC le 17 avril 2012. Pour est stupéfaite par cette décision. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les Canadiens aiment leur télévision locale. Elle fait partie du tissu de la vie locale. Elle fait partie intégrante de la vitalité des nombreuses régions, communautés et cultures du Canada. L'amélioration du service que nous offrons aux communautés locales est l’une des grandes priorités de CBC/Radio-Canada pour les cinq prochaines années.

Cependant, offrir des services locaux de télévision dans des agglomérations canadiennes de plus petite taille présente des défis financiers de taille.

En réponse à ces défis, le CRTC a créé le (FAPL) en 2008.

Le FAPL a été une grande réussite. Dans les localités canadiennes de plus petite taille, il a assuré une certaine stabilité financière aux radiodiffuseurs comme CBC/Radio-Canada, et leur a permis de continuer à offrir, et même dans de nombreux cas à enrichir, une programmation de télévision locale de qualité, pendant une période difficile qui n'est pas terminée.

Les raisons politiques et économiques qui ont mené à sa création demeurent très pertinentes.

Qu'est-ce que le FAPL?

Le FAPL a été créé par le CRTC en 2008 afin d’augmenter la quantité, la qualité et la diversité de la programmation locale produite par les stations de télévision généraliste diffusant dans des marchés non métropolitains.

Le Fonds a été créé en réaction au fait que le modèle financier de la production télévisée locale, qui s’appuyait sur les revenus publicitaires, ne fonctionnait plus, alors que les entreprises de distribution par câble et par satellite qui distribuent la programmation locale continuaient à générer des profits records.

Comment le FAPL fonctionne-t-il?

Les entreprises de distribution par câble et par satellite doivent verser un petit pourcentage de leurs revenus bruts au Fonds. Le CRTC se charge ensuite de répartir ces sommes parmi les radiodiffuseurs en fonction des dépenses moyennes consacrées à la programmation locale par plus de 75 stations de télévision admissibles.

Quelles stations de CBC/Radio-Canada sont admissibles?

Quelle a été la contribution du FAPL au système?

Le FAPL a été une grande réussite. Pour CBC/Radio-Canada en particulier, le Fonds a aidé 20 stations locales à améliorer de manière importante la quantité et la qualité de leur programmation.

Radio-Canada

  • Augmentation de la programmation de nouvelles locales de cinq à sept jours par semaine dans la plupart des marchés.
  • Prolongement de 30 minutes à une heure de la durée des téléjournaux de début de soirée à Sherbrooke, à Trois-Rivières et à Saguenay, ce qui porte à une heure la durée des bulletins de nouvelles diffusés dans toutes les stations de Radio-Canada.
  • Réintroduction des nouvelles locales les jours fériés dans tous les marchés admissibles.
  • Amélioration de la couverture des sports, des événements spéciaux, des élections, des nouvelles de dernière heure et de la météo.
  • Ajout d’émissions et de séries d’affaires publiques, de documentaires, de magazines culturels, d’émissions spéciales pour souligner des évènements rassembleurs d’importance dans la localité.
  • Présence accrue des nouvelles locales sur le réseau national.

CBC

  • Allongement d'une heure à une heure et demie des bulletins de nouvelles locales de début de soirée dans sept marchés admissibles sur huit.
  • Ajout de nouveaux bulletins de nouvelles de fin de soirée dans tous les marchés admissibles.
  • Augmentation de la couverture des sports locaux, des événements spéciaux, des élections, des nouvelles de dernière heure et de la météo.
  • Présence accrue des nouvelles locales sur le réseau national.
  • Amélioration des bulletins de nouvelles les jours fériés dans 7 des 8 marchés.
  • Introduction d'un bulletin de nouvelles le week-end à un endroit (Winnipeg) jusqu'à maintenant, et plans pour plus d'endroits (St. John's, Maritimes) avant la fin de 2012.

Outil de soulignement de texte