Biographies

  • Rémi Racine

    Rémi Racine

    Président du conseil | Chef de l'administration et producteur exécutif, Behaviour Interactive

    Rémi Racine a été nommé président du Conseil d'administration de CBC/Radio-Canada le 21 juin 2012, pour un mandat de cinq ans.

    Il avait été nommé à titre de membre du Conseil d'administration de la Société, le 12 octobre 2007, pour un mandat de quatre ans, et son mandat avait été renouvelé le 1er décembre 2011 pour une période de quatre ans.

    Rémi Racine est président et producteur exécutif de Behaviour (anciennement A2M), une entreprise de plus de 300 employés qu'il a fondée en 1992. Depuis 19 ans, il contribue à faire de Behaviour un leader mondial de l'industrie des jeux vidéo. Grâce à son leadership, Behaviour s'est retrouvée simultanément au palmarès DeloitteTechnologyFast 50™ et parmi les 50 sociétés les mieux gérées au Canada™ de 2006 à 2008.

    Rémi est titulaire d'un baccalauréat en finances de l'Université du Québec à Montréal.

    Membre actif de l'industrie des jeux vidéo, Rémi a su se tailler une place de choix au sein de la communauté d'affaires. Il occupe présentement le poste de président de Stationnement de Montréal et est également membre du conseil d'administration de la Fondation du Maire de Montréal.

    Ayant occupé pendant trois ans la présidence d'Alliance Numérique, le réseau d'affaires de l'industrie du multimédia et des contenus numériques interactifs au Québec, il a récemment été introduit au Temple de la renommée du jeu vidéo canadien comme pionnier de l'industrie. Il est aussi membre de la Academy of Interactive Arts and Sciences et de l'International Game Developers Association. De plus, Rémi a été président du conseil de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en 2008-2009, après avoir siégé au conseil pendant six ans. Sa vision est l'excellence dans le développement de jeux, dans un environnement créatif où le talent prospère.

  • Hubert T. Lacroix

    Hubert T. Lacroix

    Président-directeur général

    Hubert T. Lacroix a été nommé président-directeur général de CBC/Radio-Canada le 5 novembre 2007, pour un mandat de cinq ans. Il est entré en fonction le 1er janvier 2008. Le 5 octobre 2012, son mandat a été reconduit pour une durée de cinq ans.

    À titre de président-directeur général, M. Lacroix est responsable de voir à la bonne gestion de CBC/Radio-Canada pour que le radiodiffuseur public national puisse satisfaire aux divers aspects de son mandat et continue d'offrir aux Canadiens une très large programmation qui renseigne, éclaire et divertit et satisfait à des critères de la plus haute qualité, créée par eux, pour eux et qui parle d'eux.

    Auparavant, M. Lacroix occupait les fonctions de conseiller spécial auprès du bureau de Montréal de Stikeman Elliott, un cabinet d'avocats spécialisés en droit des affaires réputé à l'échelle nationale et internationale. De 2000 à 2005, il était président exécutif du conseil de Société Télémédia et des autres conseils d'administration des différentes compagnies de ce groupe.

    Avant de se joindre à Société Télémédia, M. Lacroix était un associé principal au sein de McCarthy Tétrault, un autre important cabinet d'avocats pancanadien, pendant 20 ans. Il a pratiqué en droit des affaires, plus particulièrement en fusions et acquisitions de sociétés ouvertes et en valeurs mobilières.

    M. Lacroix détient un baccalauréat en droit civil (1976) et une maîtrise en administration (1981) de l'Université McGill. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1977.

    Au cours des dernières années, M. Lacroix a aussi siégé au sein des conseils d’administration de sociétés telles qu’Aventure Électronique, Cambior, Circo Craft, Donohue, Fibrek, Fonds d’investissement ITS, Michelin Canada, Secor Transcontinental et Zarlink Semiconducteurs, en plus d’organismes sans but lucratif comme l’Accueil Bonneau, la Fondation de l’Hôpital Général de Montréal, la Fondation Martlet de l’Université McGill, et le Fonds de développement du Collège Jean-de-Brébeuf. Il également été fiduciaire de la Fondation Lucie et André Chagnon ainsi qu’un administrateur de leur société de gestion privée.

    Lorsqu'il est entré chez CBC/Radio-Canada, M. Lacroix figurait dans le répertoire The Best Lawyers in Canada, édition 2008. Il a enseigné le droit des valeurs mobilières, des fusions et des acquisitions d'entreprises à la faculté de droit de l'Université de Montréal pendant cinq années à titre de professeur invité, en plus d'enseigner le module du droit des affaires à l'École du Barreau du Québec pendant plusieurs années. Il a aussi été parmi l'un des premiers au Canada à terminer le programme de l'École supérieure de régie d'entreprise de l'IAS, et a reçu l'attestation ICD.D.

  • Jean-François Bélanger

    Jean-François Bélanger

    Correspondant à l’étranger, France

    Jean-François Bélanger est, depuis l’été 2014, correspondant télé de Radio-Canada en Europe, basé à Paris. Titulaire d’un baccalauréat de l’Université de Moncton et d’une maîtrise de l’Université de la Sorbonne à Paris, il débuté sa carrière à Radio-Canada Atlantique avant de travailler pendant 5 ans pour les chaînes de télé françaises France 2 et France 3.

    De retour à Radio-Canada, il a travaillé à l’émission Zone Libre avant d’être nommé correspondant à l’étranger à Dakar, puis à Moscou. Au cours des dernières années, il a couvert de multiples grandes crises internationales ; de la guerre en Afghanistan aux attentats de Paris en passant par Gaza, la révolution en Libye, le tremblement de terre en Haïti, la guerre en Ukraine et la crise des migrants en Europe.

    Jean-François Bélanger a reçu quatre nominations pour des Prix Gémeaux, pour le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre et a reçu le Prix Judith-Jasmin de la FPJQ en 2004.

  • Samuel Chiasson

    Samuel Chiasson

    Animateur, Méchante Soirée

    Samuel est diplômé de l’Université de Moncton en Information-communications et son premier employeur a été Radio-Canada. On a pu l’entendre à la radio, au réseau national, aux émissions Techno Mutants, Le diable à 4, Libre comme l’air et Les numéricains. À l’automne 2003, il prend la barre de l’émission de retour à la maison en Acadie. Il accompagnera les auditeurs et auditrices quotidiennement pendant huit ans.

    Ses connaissances en musique et sa personnalité attachante font en sorte qu’il est sollicité pour l’animation de plusieurs grands événements en Acadie, notamment le Gala de la chanson de Caraquet, le Gala des prix Éloizes et les célébrations de la fête nationale.

    Parallèlement à sa carrière d’animateur, il évolue au sein de la troupe d’humoristes La Revue acadienne.

    Depuis l’automne 2013, Samuel anime Méchante soirée à l’antenne d’ICI Radio-Canada Télé en Acadie. Ce talk-show hebdomadaire fait place à des invités influents de tous les milieux et traite avec humour des grandes tendances de notre société.

  • Harry Forestell

    Harry Forestell

    Animateur, CBC News Nouveau-Brunswick

    Depuis plus de 20 ans, Harry est aux premières loges des événements qui font l’actualité et qui façonnent notre monde.

    Des mines de sel aux bourses européennes, en passant par 10 Downing Street, Harry a présenté des reportages de partout en Europe, au Royaume-Uni et en Amérique du Nord.

    D’abord journaliste pigiste sur la Tribune de la presse parlementaire à Ottawa, il a couvert l’actualité politique pour des journaux régionaux et des stations locales de CBC Radio.

    Après avoir été brièvement réalisateur radio à Ottawa, à Saint John et à Windsor en Ontario, Harry est déménagé à Londres, en Angleterre, où il s’est bâti une carrière de correspondant scientifique et médical pour plusieurs radiodiffuseurs internationaux, dont le BBC World Service et la National Public Radio. Sa collaboration à Quirks and Quarks de CBC Radio lui a valu deux prix d’excellence de l’Association canadienne des rédacteurs scientifiques.

    Après avoir été correspondant économique de CBC en Europe, Harry est revenu au Canada en 1999. En tant que rédacteur économique pour l’émission matinale nationale de CBC Television et correspondant économique pour The National, il a guidé les téléspectateurs de CBC pendant la montée en flèche de la bulle technologique, son effondrement et les scandales comptables qui ont suivi, et il leur a expliqué les répercussions du 11 septembre sur l’économie.

  • Karine Godin

    Karine Godin

    Journaliste, Radio-Canada Acadie

    Karine Godin est diplômée du programme d’Information-communication de l’Université de Moncton. Elle a entrepris sa carrière médiatique dans les radios communautaires du sud-est du Nouveau-Brunswick où elle a occupé les fonctions de journaliste, d’animatrice et de directrice de la programmation. Par la suite, elle a été journaliste à l’édition provinciale de l’hebdomadaire L’Étoile.

    Karine s’est jointe à l’équipe de Radio-Canada en Acadie en janvier 2013 en tant que journaliste. Elle fait sa marque rapidement grâce à sa facilité à communiquer, son sens de la nouvelle et sa grande curiosité. En septembre 2013, on lui confie l’animation du Téléjournal Acadie, édition du weekend. Elle devient du même coup responsable de l’affectation des équipes de fin de semaine.

    Après trois années à la barre du bulletin télévisée, Karine a voulu saisir l’occasion de retourner sur le terrain et suivre les histoires de plus près. Le public pourra voir, lire ou entendre ses reportages sur les différentes plateformes de Radio-Canada cet automne.

  • Sonali Karnick

    Sonali Karnick

    Animatrice, All in a Weekend

    Connue des auditoires du Québec comme l'animatrice de l’émission All In a Weekend, diffusée les samedis et les dimanches matin à CBC Radio One, Sonali anime également Our Montreal, diffusée à CBC Television.

    Sonali s’est jointe à CBC en 2000, assumant différentes fonctions à la radio, notamment comme recherchiste, reporter à la circulation et réalisatrice de reportages pendant les élections provinciale et fédérale. En 2005, elle a décroché le poste de reporter aux sports de l’émission Daybreak et s’est bâti une solide réputation dans ce domaine, tant à la radio qu'à la télévision, assurant la couverture locale et nationale d’événements sportifs professionnels et amateurs comme les éliminatoires de la Coupe Stanley, la Coupe du monde de soccer féminine en Allemagne en 2011 et les Jeux panaméricains de Toronto en 2015. Plus récemment, elle a fait partie de l’équipe de CBC/Radio-Canada qui a couvert les Jeux Olympiques de Rio 2016 au Brésil où elle a suivi les performances de l’équipe nationale féminine de soccer

  • Janique LeBlanc

    Janique LeBlanc

    Chef d’antenne du Téléjournal Acadie

    Janique LeBlanc a fait ses débuts à la télévision de Radio-Canada comme relève d'été avant de devenir correspondante à l'Île-du-Prince-Édouard. Au fil des années, elle a occupé divers postes au service de l’information de Radio-Canada.

    En 2001, après un stage de deux mois dans une radio privée lausannoise, Janique décide de s'établir en Suisse. Elle travaillera trois ans comme journaliste et rédactrice en chef adjointe à Lausanne FM. En 2004, elle est embauchée comme rédactrice-présentatrice au service de l'information de la radio publique suisse. Elle passe ensuite à la rubrique internationale de la Radio Suisse Romande. Cette affectation la mènera notamment en Serbie, en Bosnie après l'arrestation de Radovan Karadzic, dans le tout nouveau pays du Kosovo ainsi qu'aux États-Unis pour couvrir la première élection de Barack Obama.

    L'appel de sa terre natale la fait revenir en Acadie en 2010. Elle reprend alors l'antenne comme journaliste au RDI et au Téléjournal Acadie. De 2011 à 2013, elle prend la barre d'une nouvelle émission radio Libre échange.

    En septembre 2013, elle devient chef d'antenne du Téléjournal Acadie.

  • Ian Hanomansing

    Ian Hanomansing

    Animateur, CBC News Network, reporter, The National

    Depuis 1986, Ian Hanomansing a rempli toutes sortes de missions pour CBC, comme reporter, chef d’antenne et intervieweur. Parmi les grands dossiers qu’il a couverts, mentionnons les incendies de Slave Lake en Alberta (2011), les deux émeutes de la Coupe Stanley à Vancouver (2011, 2014), la rétrocession de Hong Kong à la Chine (1997), l’émeute de Los Angeles (1992), la catastrophe de l’Exxon Valdez (1989), ainsi que sept Jeux Olympiques, dont les plus récents à Sotchi en 2014.

    Il a animé de nombreuses émissions, dont Pacific Rim Report (1995-1999), qui s’intéressait aux relations du Canada avec l’Asie; Times 7 (2005), une coproduction de CBC News et du New York Times; Canada Now (2000-2007), un bulletin de nouvelles national de début de soirée; Still Talking Hockey (2004), une émission de fin de soirée sur l’actualité sportive, présentée à CBC en Colombie-Britannique; Feeling the Heat (2007), une série estivale traitant de questions environnementales, diffusée à CBC Radio One.

    Ian a aussi conçu et animé en direct diverses émissions spéciales originales, incluant Downtown Drugs (1998), sur les problèmes du quartier chaud Eastside au centre-ville de Vancouver et sur leurs solutions potentielles, et Crime on the Streets, en 2005, probablement le seul bulletin de nouvelles national à avoir été diffusée en direct des cellules d’une prison fédérale canadienne, soit Stoney Mountain au Manitoba.

    Cette dernière émission a remporté le prix Justicia de l’Association du Barreau canadien pour l’excellence en journalisme judiciaire. Entre autres distinctions, Ian a été mis en nomination à cinq reprises comme meilleur présentateur d’un bulletin de nouvelles national, en plus de remporter un prix Gemini en 2008 et un prix Écrans canadiens en 2016.

Outil de soulignement de texte