Enfants et jeunes

  • Enfants et jeunes - Entrevues

    La participation d’enfants (15 ans et moins) et de jeunes (16 et 17 ans) à nos émissions et contenus comporte des défis particuliers. Les enfants et les jeunes n’ont pas nécessairement l’expérience requise pour jauger adéquatement les conséquences de la publication de leurs propos. Ils bénéficient néanmoins de la liberté d’expression et du droit à l’information. Leurs réalités et leurs préoccupations ne peuvent être reflétées concrètement s’ils ne s’expriment pas dans nos reportages.

    Les parents ou ceux qui exercent l’autorité parentale sont souvent les gardiens de cet équilibre, et nous respectons généralement leur jugement à cet égard. Cependant, il peut arriver, dans certaines circonstances, qu’un parent abuse de son autorité et n’agisse pas dans l’intérêt du jeune ou de l’enfant. Par ailleurs, il est possible aussi de laisser au bon jugement du jeune la décision d’accorder une entrevue ou de participer à nos émissions ou contenus, notamment lorsque sa participation ne comporte pas d’inconvénients ou de conséquences néfastes ou prévisibles pour sa personne ou sa famille.

    Nous évaluons avec soin les répercussions possibles en fonction des faits propres à chaque situation. Nous respectons la volonté de l’enfant ou du jeune, et nous faisons passer ses intérêts avant toute chose.

  • Protection de la jeunesse

    Nous devrions savoir que les lois provinciales sur la protection de l’enfance et de la famille comportent généralement des limites relativement à la publication de renseignements sur des enfants ou des jeunes pris en charge par l’État ou impliqués dans le système judiciaire.

  • Respect de l'auditoire jeune - Heure critique de diffusion

    À titre de titulaire d’une licence de radiodiffuseur, nos obligations comprennent l’engagement de ne pas diffuser, avant l’heure critique de 21 h, des émissions contenant des scènes de violence ou sexuellement explicites, ou traitant de sujets réservés à un public averti.

    De plus, certaines émissions et certains bulletins de nouvelles ou contenus en ligne ne sont pas réservés à un public adulte, mais ils comportent tout de même des scènes ou des descriptions qui ne conviennent pas aux jeunes enfants. Nous diffusons une mise en garde à l’auditoire avant la diffusion d’émissions, de scènes ou d’autre matériel qui ne conviennent pas aux jeunes enfants.

  • Enfants et médias sociaux

    Nous prenons grand soin de protéger la vie privée des enfants qui utilisent des médias sociaux.

    Nous prenons des précautions particulières envers les enfants de 15 ans ou moins, qui peuvent ne pas avoir le jugement nécessaire pour consentir à une entrevue et à la divulgation d’informations.

    Nous évitons de communiquer de l’information qui permettrait de les identifier et les exposerait à des prédateurs sur Internet.

    Lorsque nous communiquons avec des enfants par Facebook ou d’autres sites publics, nous observons les normes établies à l’égard de la participation des enfants qui s’appliquent à toutes les autres plateformes.

Outil de soulignement de texte