Prévention

Pour un milieu de travail sain

En tant qu’entreprise socialement responsable, nous élaborons des stratégies de prévention afin de protéger la santé et la sécurité de nos employés et de réduire les risques environnementaux afférents à nos activités.

Qualité de l’eau et de l’air à l’intérieur

Les évaluations préventives de la qualité de l’eau et de l’air à l’intérieur sont effectuées dans les immeubles qui nous appartiennent et ceux que nous louons afin de repérer d’éventuels problèmes et de mettre en place des mesures correctives selon les besoins. Comme il est indiqué dans les Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada, il incombe aux autorités locales ou aux municipalités de fournir de l’eau potable répondant aux critères énoncés. Toute vérification faite par CBC/Radio-Canada vise à s’assurer que ces normes sont respectées dans nos installations en propriété ou louées.

En 2014-2015, quatre analyses de la qualité de l’eau et de la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments ont été menées à Winnipeg, à Saint-Boniface, à Calgary et à Edmonton. Aucun problème de conformité grave n’a été constaté.

Amiante

L’amiante est un matériau qui a été couramment utilisé pour l’isolation des tuyaux et la fabrication de carreaux et de cloisons sèches dans l’industrie de la construction avant les années 1980. On en retrouve dans de nombreux bâtiments de CBC/Radio-Canada. En raison des risques pour la santé et l’environnement découlant de l’utilisation d’amiante dans la construction des immeubles, le Programme de gestion de l’amiante (PGA) de CBC/Radio-Canada veille à ce qu’un processus soit en place afin de réévaluer régulièrement les sites appartenant à la Société où il y a une présence connue d’amiante.

Ces réévaluations aident à s’assurer que les matériaux contenant de l’amiante (MCA) sont en bon état. Elles permettent aussi de déceler les zones où un désamiantage ou une restauration est nécessaire, et assurent une prise en charge appropriée de toute matière dangereuse.

Six réévaluations ont été effectuées en 2014-2015 dans les installations relevant des Services immobiliers. Selon le calendrier établi pour l’exercice, aucune réévaluation n’était prévue dans les installations de la Transmission. Un désamiantage mineur s’est révélé nécessaire à deux endroits. Tous les renseignements relatifs à la présence d’amiante ont été communiqués aux acheteurs potentiels des bâtiments mis en vente, et deux d’entre eux ont été vendus en l’état.

Les travaux de désamiantage mineur devant être effectués dans deux sites de transmission à la suite des réévaluations menées en 2013-2014 ont été achevés en 2014-2015.

Radon

En 2007, Santé Canada a établi un Programme national d’analyse des teneurs en radon, afin d’évaluer la concentration de radon dans les édifices fédéraux. Ce programme avait pour objectif de repérer les lieux de travail fédéraux ayant des teneurs en radon supérieures au seuil de concentration de 200 Bq/m3 stipulé dans les Lignes directrices sur le radon du gouvernement du Canada.

Sous la direction de l’agence gouvernementale, des détecteurs de radon et des instructions ont été fournis par Santé Canada, qui s’occupe également des analyses en laboratoire et des résultats. Toutes les mesures de radon sont effectuées sur une période de trois mois. Des compressions au programme administré par Santé Canada ont toutefois entraîné des retards dans le calendrier des essais et des analyses.

Toutes les mesures faites dans les installations de CBC/Radio-Canada depuis 2007 ont révélé des teneurs bien en deçà des limites de Santé Canada en matière de détection du radon dans les immeubles, sauf pour le site de Caraquet (N.-B.). Comme l’indiquait le rapport de 2013-2014, un plan d’action a été adopté pour remédier à la situation et toutes les mesures correctives prescrites ont été réalisées.

Espèces en péril

CBC/Radio-Canada effectue des évaluations afin de déterminer les espèces en péril qui pourraient être touchées par nos activités.

Comme l’infrastructure de la Transmission est déployée à l’extérieur des zones urbaines et dans d’autres endroits inaccessibles et éloignés susceptibles d’abriter des espèces en péril, il nous incombe d’évaluer et d’analyser l’impact de nos activités sur la faune locale et sur les espèces en péril qui vivent dans les écosystèmes locaux touchés. Dans le cadre de ces évaluations, nous recommandons des mesures correctives pour protéger ces espèces et leurs habitats naturels.

Aucune évaluation n’a eu lieu en 2014-2015. Les évaluations qui sont faites pour déceler la présence d’espèces en péril servent à prendre des mesures pour atténuer l’impact de nos activités sur leurs écosystèmes et assumer nos obligations en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Halocarbures

La majorité des équipements de la Société appartenant aux Services immobiliers et à la Transmission, allant des systèmes de CVC aux systèmes de refroidissement d'eau ou de réfrigération, contiennent des hydrochlorofluorocarbures (HCFC). Ces produits se retrouvent également dans les climatiseurs montés sur le toit des cars de reportage et autres véhicules de service de la Société.

Comme un retrait progressif des halocarbures d’ici 2020 a été décrété, la gestion appropriée de ces substances et le respect de la réglementation en vigueur sont essentiels. Le Règlement fédéral sur les halocarbures interdit d’installer un système fonctionnant ou conçu pour fonctionner avec un halocarbure figurant aux articles 1 à 9 de l’annexe 1 du Règlement. Les Services immobiliers et la division de la Transmission ont donc procédé à des vérifications pour s’assurer que les refroidisseurs qu’ils utilisent ne renferment aucun des produits interdits dans l’annexe.

Nous avons de plus retiré du service en 2014-2015 un appareil renfermant des halocarbures qui équipait un de nos cars de reportage. Nous avons respecté toutes les exigences de la réglementation et avons versé tous les documents appropriés dans nos dossiers.

Évaluations environnementales de site

Des évaluations environnementales de site (EES) sont effectuées pour déterminer les risques (et les coûts de restauration, au besoin) de contamination de nos propriétés.

Au cours de la dernière année, huit propriétés de la Transmission ont fait l’objet d’évaluations environnementales de site, et neuf sondages sur les matières dangereuses dans les immeubles ont été effectués. De plus, trois programmes de restauration de sols ont été mis en œuvre et deux études par prélèvements d'échantillons de sol ont été réalisées; les résultats de ces analyses démontrent qu’aucune autre mesure de restauration n’est requise. Ces activités ont essentiellement porté sur les préparatifs nécessaires pour vendre la propriété ou mettre le site hors service.

Deux évaluations environnementales de site ont été réalisées sur des propriétés des Services immobiliers (évaluation de phase 2 à la station de télévision d’Halifax et à Gander), et deux évaluations des eaux souterraines (à Winnipeg et à Regina) ont été mises en œuvre et achevées. Aucun sondage sur les matières dangereuses dans les immeubles ni programme d’élimination de sols n’ont été nécessaires. Comme à la division de la Transmission, les activités ont essentiellement porté sur les préparatifs nécessaires pour vendre la propriété ou mettre le site hors service.

Vérifications internes de conformité

Conformément à notre plan d’audit interne, nous procédons régulièrement à des vérifications internes de conformité afin d’identifier les risques environnementaux dans nos immeubles et d’établir le niveau de conformité de nos installations avec les procédures en place et les règlements applicables.

Trois vérifications de conformité internes ont été menées en 2014-2015. En utilisant la méthodologie établie dans le cadre du système de gestion électronique, nous avons suivi les correctifs à apporter dans le système de gestion environnementale.

Voici les faits saillants des vérifications effectuées :

  • La procédure de livraison de carburant et le protocole d’intervention en cas d’urgence aux points de ravitaillement ont été évalués à la Maison de Radio-Canada.
  • Un examen de conformité environnementale des services du parc automobile, portant principalement sur la déclaration des incidents, l’utilisation des halocarbures et les mesures de protection de l’environnement, a été effectué à Toronto et à Montréal.
  • Une vérification de conformité a été réalisée aux installations de CBC/Radio-Canada à Moncton. Aucun cas majeur de non-conformité n’a été constaté.

Formation et communication

En 2014-2015, de la formation a été offerte aux employés et aux sous-traitants de CBC/Radio-Canada sur divers sujets environnementaux, dont :

  • Intervention en cas de déversements, tant généraux que propres aux réservoirs de stockage de produits pétroliers
  • Réservoirs de stockage de carburant, livraison du carburant et aire de transfert
  • Procédures d’intervention en cas d’urgence environnementale
  • Information sur l’amiante, les halocarbures et les moisissures
  • Information sur les réservoirs de stockage et plan d’intervention en cas d’urgence environnementale touchant les réservoirs de stockage
  • Information sur les BPC et le transport de marchandises dangereuses
  • Formation sur la conduite écologique dans le cadre de la formation sur la sécurité des chauffeurs
  • Signalement électronique des incidents environnementaux
  • Utilisation du SGE

Nous avons aussi participé à divers événements et activités environnementaux annuels, notamment :

D’autres formations sont à l’étude pour 2015-2016.

Outil de soulignement de texte